Sur internet, il existe une multitude de pièges destinés aux néophytes ou aux personnes trop naïves. Elles ont été installées par des hackers qui visent à infecter votre appareil de navigation avec des virus. Ces derniers peuvent viser à voler vos coordonnées bancaires ou vos données personnelles.

Il peut aussi arriver que les hackers s’en prennent au bon fonctionnement de votre matériel pour soutenir la vente de nouveaux ordinateurs ou pour nuire à l’image d’une marque. Pour éviter tous ces pièges, voici une liste d’astuces à appliquer lors de chacune de vos sessions.

Préparez votre matériel

Avant de vous lancer sur internet, vous devez préparer votre matériel. Si vous naviguez depuis un ordinateur, pensez toujours à installer un anti-virus. Bien entendu, il est recommandé de privilégier les versions complètes. Vous pouvez vous contenter d’un logiciel incomplet pour protéger votre matériel contre les infections simples. Cependant, pour une navigation sans risque, il vaut mieux opter pour une protection totale. Qui plus est, les versions de démo d’anti-virus ont été programmées de sorte à fragiliser votre ordinateur pour vous pousser à souscrire à un abonnement ou à acheter le logiciel complet.

antivirus-plus-firewall

Si vous naviguez depuis un appareil mobile, la démarche est la même. Enfin, n’oubliez pas de faire installer un pare-feu sur votre réseau domestique. Vous avez le choix entre le pare-feu de votre système d’exploitation ou celui offert par votre FAI.

Documentez-vous

Maintenant que votre matériel est prêt, vous devez réaliser le même travail de préparation en tant qu’internaute. Pour cela, documentez-vous ! Faites des recherches sur les publicités infectées, les annonces frauduleuses, les arnaques courantes sur le net, les techniques des hackers, etc. Ces informations vous permettront d’enrichir vos connaissances du web et de reconnaître les pièges qui se trouvent sur internet.

pirate-arnaque-600x350

Parmi les arnaques les plus courantes par exemple se trouvent les sites de streaming qui vous demandent d’entrer vos coordonnées bancaires afin de vérifier votre identité ou pour souscrire à un abonnement. Il existe aussi des sites qui vous proposent de télécharger des logiciels comme « VLC », mais qui vous installent un programme malveillant à la place.