La carte mère n’est ni plus ni moins qu’une carte électronique. Elle peut être vue comme une plateforme d’assemblage, une « table de travail ». C’est en effet sur elle qu’entre en connexion l’intégralité des circuits imprimés d’un ordinateur. Au vu de cette définition, ne vous étonnez pas qu’elle constitue la plus grosse carte de l’ordinateur. Tout comme le cœur humain qui accueille et distribue le sang, la carte mère reçoit toutes les données en son sein, puis les envoie vers le processeur à des fins de traitement.

Montage de votre ordinateur par vos soins

Étant pratiquement le cœur de l’ordinateur, ce composant est donc une des pièces les plus chères. Néanmoins, en cherchant bien, il est parfois possible de tomber sur de bonnes affaires, par exemple, en allant sur www.nospromos.com. Ne l’oubliez jamais : sans une carte mère de qualité, une ordinateur risque de ne pas être stable sur le long terme, donc l’élément que vous devez acheter en priorité et sur lequel vous allez baser vos choix concernant les autres composants.

 

Suprématie totale de la carte mère

La carte mère est le pilier de l’unité centrale. Elle joue avant tout un rôle de collecteur et de centralisateur de données. Dans un second temps, elle peut-être vue comme le cerveau de l’ordinateur puisqu’elle va traiter les données en circulation dans l’appareil en les confiant au processeur. Ce dernier est d’ailleurs disposé sur la carte mère. La carte mère est donc en relation directe avec le disque dur, qu’il soit interne ou externe ainsi que tous les périphériques. Outre le processeur, la mémoire vive ou RAM est l’autre allié de la carte mère. Elle s’appuie sur ces 2 éléments pour faire correctement son travail.

Porte-manteau

La carte mère reçoit plusieurs branchements en plus du processeur et de la RAM qui y sont déjà fixés. Les éléments sont reliés entre eux par des bus. Parmi ces composants, on citera notamment le disque dur, tous les lecteurs ainsi que les branchements USB.