Les scientifiques du laboratoire HHMI (Institut Medical Howard Hughes) et le laboratoire Charles Stark Draper ont découvert un tout nouveau système pour contrôler les insectes vivants. Grâce à une sorte de modification génétique, des insectes pourraient être télécommandés pour servir des fins militaires ou sociales. Ils pourront faire office de surveillance militaire ou autres charges utiles. Les libellules sont spécifiquement choisies pour la qualité de leur type de neurone. Mais quelles sont les véritables raisons de cette nouvelle invention et comment ça marche ?

Une invention technologique de grande envergure

Selon les explications des auteurs de cet exploit, l’implantation d’un optrode et l’insertion d’une protéine spéciale va permettre de stimuler les neurones des libellules. Ils pourront ainsi être guidées allant d’un endroit à une autre tout en conservant leur train de vie habituelle. Si ce système est pratiqué jusqu’à aujourd’hui sur les libellules, il pourra être adapté à d’autres insectes comme aux abeilles, qui pourront être pilotés pour polliniser certaines cultures. Avec quelques améliorations, cette technique pourra même être utilisée sur les humains pour améliorer des traitements médicaux ou pour moderniser la thérapie. Les travaux de recherche sont encore en cours pour atteindre de meilleurs résultats. Mais, si les chercheurs ont déjà utilisé cette technique pour transformer des animaux en prédateur féroce, espérons qu’elle ne servira qu’à des fins profitables à la société. A vous de juger, si de tel progrès est vraiment nécessaire pour accéder à un monde meilleur.