Avec Windows Vista, Microsoft a proposé Windows Defender. Il s’agit d’un logiciel de sécurité sous Windows. Les utilisateurs se demandent si ce logiciel peut remplacer un antivirus classique ou non. La réponse dans cet article.

Windows Defender : pas un antivirus

À ses origines, on appelait ce logiciel : Windows AntiSpyware. Ce logiciel de sécurité est fourni avec Windows Vista et Seven. Il a pour fonction de scanner les fichiers dans l’ordinateur afin de détecter les logiciels-espions. S’il détecte un, il le place en quarantaine ou le supprime définitivement. Il s’agit donc d’un simple AntiSpyware et non un antivirus. Sous ces systèmes d’exploitation, Windows Defender ne remplace en rien un antivirus classique comme Norton. En effet, les antivirus ont des rôles plus larges. En revanche, l’activation de Windows n’empêche en rien l’installation d’un antivirus.

Windows Defender : un antivirus sous Windows 8

Étant donné que de nombreux utilisateurs considéraient déjà Windows Defender comme un antivirus sous Windows Vista que Microsoft a voulu le changer sous Windows 8. En effet, sous ce système d’exploitation, Windows Defender devient un antivirus en bonne et due forme. Désormais, il dispose d’une base virale et requiert un mis à jour quotidien.
Mais, pour bénéficier d’une totale protection, il est parfois nécessaire d’activer Windows Defender. Pour le vérifier, il faut ouvrir le logiciel. L’utilisateur constatera, ainsi de suite si le logiciel est activé ou non. Dans le cas où il est désactivé, il suffit de cocher la case Activer la protection en temps réel dans les Paramètres.