Bill Gates présentait Windows Vista pour la première fois à New York en 2007. Mais ce système d’exploitation de la multinationale Microsoft ne connaitra plus de suite. Il mourait à petit feu depuis 2012. Ce mardi 11 avril, Microsoft a entièrement cessé de produire des mises à jour pour Windows Vista. Il est temps pour tous les utilisateurs de changer dès maintenant de système d’exploitation pour une meilleure utilisation de leurs PC.

Que s’est-il réellement passé du côté de Vista ?

L’on parle maintenant d’obsolescence programmée. Mais que s’est-il réellement passé ? La multinationale américaine a cessé de produire des mises à jour pour Windows Vista. La firme n’a même plus conçu des correctifs pour les systèmes de sécurité et les bugs. Ce qui pourrait exposer les utilisateurs à des dangers imminents. Ces derniers doivent migrer impérativement vers d’autres systèmes d’exploitation plus récents pour échapper à ces failles de sécurité. Microsoft avait arrêté petit à petit la prise en charge de Windows Vista. Il a suspendu le support général de ce système d’exploitation en 2012.

Avancée technologique oblige

Les éditeurs comme les utilisateurs sont toujours à l’affût des innovations technologiques. Le but est de pouvoir utiliser des matériels, des systèmes et des logiciels plus récents, plus pratiques et plus productifs. Windows Vista était très promettant à sa sortie il y a 10 ans. Il promettait une révolution grâce à son interface graphique moderne et sa facilité d’utilisation. 2 ans plus tard seulement, c’était la déception totale. Windows Vista consomme plus de mémoire vive que les autres systèmes d’exploitation. La multinationale sortait alors un autre système beaucoup plus promettant : Windows 7. Microsoft n’a pas cessé de mettre à jour ce système jusqu’à présent pour offrir le meilleur aux consommateurs. Les utilisateurs devront donc migrer vers ces systèmes plus récents et oublier totalement Windows Vista.