Le téléphone satellite est avant tout un appareil destiné aux aventuriers en mer ou dans le désert, où le réseau téléphonique classique n’est pas à portée de main. Toutefois, ce téléphone peut s’avérer nécessaire chez soi vu les innombrables problèmes de réseau rencontrés ces derniers temps. Il arrive souvent que le réseau soit surchargé et qu’il soit difficile de capter un signal. Il permet d’appeler un numéro sans avoir recours aux réseaux cellulaires terrestres.

Les différents types de réseaux

On utilise un téléphone satellite comme ceux de https://www.telephone-satellite.eu/ dans les régions ou les endroits isolés, non couverts par des réseaux téléphoniques. Il est également la meilleure alternative là où il n’y a pas d’électricité. Plusieurs réseaux satellites existent et la plupart d’entre eux couvrent la totalité du monde. Ces réseaux satellites sont regroupés en deux catégories : les satellites géostationnaires et les satellites en orbite terrestre basse. Les premières restent à un point unique au-dessus de la terre. Ces réseaux ont une couverture limitée en latitude et une transmission parfois retardée à cause de la distance entre la terre et les satellites. Les secondes pour leur part gravitent sur une orbite et ont une couverture plus étendue ainsi qu’une transmission plus rapide.

Fonctionnement d’un téléphone satellite

Lorsque vous vous retrouvez dans un endroit isolé et sans réseau comme à la montagne, dans le désert ou lors de vos sorties en mer et que vous avez besoin d’appeler en urgence ou avez simplement envie d’appeler un proche, vous pouvez vous servir de votre téléphone satellite. Il suffit de le pointer vers le ciel, appuyer sur le bouton d’appel satellite et indiquer le numéro à appeler. Le réseau Iridium est le plus puissant au monde avec ses 66 satellites en orbite polaire. Ensuite, vous avez le réseau Inmarsat qui est composé uniquement de 3 satellites géostationnaires, mais à une orbite plus élevée pour avoir une plus grande couverture de la terre.