De nos jours, on parle de plus en plus de l’importance d’équiper les employés de mobilier de bureau ergonomique. Mais que veut dire exactement le terme ergonomie ? C’est ce qu’on vous propose de démystifier dans cet article.

Les caractéristiques d’un bureau ergonomique

Le mot ergonomie vient de deux mots grecs « ergon » signifiant travail, et « nomos » désignant la loi. Ce terme est utilisé pour désigner les études visant l’optimisation de la productivité au travail en concevant des équipements propices au confort des travailleurs afin d’améliorer leur efficacité.
Un bureau ergonomique est ainsi un bureau confortable. C’est un meuble conçu afin de s’adapter à la position et aux besoins du travailleur. Ceci doit lui permettre de garder la tête droite lorsqu’il travaille en face de l’écran, de maintenir le dos bien droit, et d’avoir les coudes et les bras à hauteur du clavier et du bureau.

Les avantages d’un mobilier ergonomique

Un mobilier ergonomique présente de nombreux avantages pour le salarié. D’abord, cela lui permet d’avoir une posture adéquate. Ce qui évite les troubles musculo-squelettiques. Une position incorrecte, peut en effet engendrer des douleurs dorsales, de la fatigue au niveau de la nuque, des douleurs au niveau de la hanche, etc. En mettant à disposition de vos employés un mobilier de bureau ergonomique, vous veillez à leur santé. Ce qui a aussi un impact positif pour votre entreprise. Des employés qui sont en bonne santé et qui sont contents de leurs équipements de travail sont plus motivés et plus productifs.

Quel type de bureau ergonomique acheter ?

De nombreux sites vous guident dans l’achat de votre mobilier de bureau à travers des comparatifs qu’ils ont établis. Pour cela, vous pouvez vous rendre, par exemple, sur www.upme.fr/bureau/comparatif-fauteuil-bureau-test-et-avis. Vous y trouverez des modèles de bureau ergonomique pour le bien-être de vos salariés.

Il existe plusieurs types de bureaux ergonomiques. Vous avez le bureau assis. Ce modèle est conçu pour un travail assis sur une chaise. Le salarié peut régler sa hauteur de quelques centimètres. On trouve aussi le bureau debout. Ce modèle possède une marge de réglage plus importante afin de permettre au salarié de travailler debout confortablement à la bonne hauteur. Enfin, vous avez le bureau assis-debout, le modèle qu’on vous recommande. En effet, ceci permet au salarié de poursuivre son travail en étant debout s’il se sent fatigué après des heures de travail assis.