Coder pour les nuls


Si le codage vous séduit mais que vous êtes nul en la matière, en tout cas pour le moment, ne désespérez pas. Il est tout à fait possible de maîtriser le codage informatique et si vous persévérez, vous pourriez même faire carrière en tant que codeur un jour. La clé, c’est de travailler dur, d’étudier sérieusement. Au bout de quelques mois de cours intensifs et de travail assidu, vous serez à même de faire vos premiers pas dans le codage informatique.

Les langages utiles en codage

Le choix des langages à étudier dépend de ce que vous voulez coder. Si vous désirez coder un site Web, il est essentiel que vous maîtrisiez le HTML, Java, JavaScript et CSS. Si c’est pour les applications mobiles, il faut aussi connaître Java pour Android et Swift pour iOS. En tout cas, Java est le langage qui gagne à être maîtrisé, c’est le langage de programmation le plus utilisé. Il a l’avantage d’être polyvalent, pour les applications Android, le développement Web back-end etc. Python est un autre langage intéressant, le plus fréquemment utilisé pour la création de programmes d’analyse de données dont les étudiants et les chercheurs en université se servent principalement.

Ruby et Solidity

D’autres langages sont aussi assez faciles à maîtriser, même pour les nuls. Par exemple, Ruby, un langage devenu très populaire pour le développement Web full-stack. Avec le cadre Ruby on rails, il est plus facile d’intégrer les composants d’avant et d’arrière-plan d’un nouveau site Web. Si votre objectif, c’est de devenir développeur Web, Ruby est un langage que vous devriez bien maîtriser. Mais si vous êtes plutôt tourné vers le développement de chaînes de blocs et les crypto-monnaies, optez pour Solidity. C’est le meilleur langages si vous voulez découvrir l’univers des blockchains et des contrats intelligents.