Vente sur internet, la révolution digitale

La crise du coronavirus et les confinements successifs ont boosté la vente sur internet. Tout le monde est tenté de vendre en ligne. Le principe est plus ou moins simple : une photo, une annonce, on met le tout en ligne et c’est parti !
Les consommateurs ont démontré une confiance grandissante vis-à-vis des boutiques et des plateformes d’achats en ligne. Ces dernières ont d’ailleurs adopté un système de sécurité optimal pour protéger les données personnelles de leurs clients. Les tendances ont montré que certains produits sont plus commandés en ligne qu’en magasin physique. Si vous voulez aussi vous lancer dans le commerce en ligne, quelle solution devez-vous adopter pour créer votre e-boutique ?

Comment vendre en ligne ?

Pour vendre sur internet, il n’y a pas de réponse toute faite. Il faut avoir une certaine stratégie. La confiance est la première chose qui incite les gens à acheter sur un site. Comment faire en sorte que le site inspire confiance aux visiteurs ? Il faut leur proposer un site ergonomique, design, etc. Confier la création de son site à un professionnel permet de garantir la qualité du site web.
Il faut aussi prendre leur place, comme si vous étiez un client potentiel. Faites comme si vous étiez dans un commerce physique et faites le parallèle. Il est important de voir si les produits sont bien présentés. Donc, il faut mettre de belles photos. Il est également important de mettre à disposition des clients potentiels les informations leur permettant d’être rassurés : le service client, un mail, un téléphone, le temps de réponse, le délai de livraison, le moyen de paiement, etc. Leurs commentaires sont d’une grande importance pour éventuellement rectifier le tir en cas d’insatisfaction. Les fiches produits doivent être complètes et bien pensées. Si le client n’est pas satisfait du produit, sous combien de temps faut-il le ramener ? Sera-t-il remboursé ? L’inconvénient du digital par rapport au commerce physique, c’est qu’il n’y a pas de vendeur pour interagir directement avec le client. Donc, il faut anticiper en amont tout ce qui pourrait être un frein à la vente. Vous pouvez vous référer aux grands sites e-commerce et vous en inspirer.

La mise en ligne des contenus de vos sites n’est pas facile. En effet, plusieurs tâches vous attendent : le paramétrage, la configuration, le choix du moteur de recherche, etc. Si vous n’êtes pas très à l’aise avec tout cela, il faut les confier à des professionnels.

Il existe au moins deux possibilités pour vendre en ligne. Mais, l’outil mutualisé est le plus utilisé par la plupart des e-commerçants. Celui-ci est le moins coûteux. Quelques dizaines d’euros par mois permettent d’accéder à un ensemble de services comprenant une centaine de fonctionnalités, l’hébergement et l’accompagnement.

Le dénominateur commun pour ceux qui ont réussi dans l’e-commerce est de savoir se positionner sur un marché de niche, cela peut être un produit ou un marché très ciblé.

Quoi vendre ?

Plusieurs produits peuvent être vendus en ligne : les produits physiques et les articles digitaux. Toutefois, il faut avoir une idée de la rentabilité des produits qu’on souhaite vendre.
Voici quelques propositions :
– Les produits tels que les bijoux, les vêtements et les produits électroniques.
– Les articles de maison comme les accessoires de décoration dans toutes les formes et toutes les matières font fureur auprès du public.
– Les articles d’auto/moto d’occasion : achetez des véhicules puis revendez à des prix compétitifs, les équipements sportifs, etc.
– Les produits naturels spécial beauté : les internautes aspirent à leur bien-être. Proposez-leur des produits de soins et de beauté. Orientez votre domaine vers les produits biologiques et écologiques.
– Les œuvres artistiques : les tableaux, les sculptures, les enregistrements audio/vidéo personnel, etc.
– Livre numérique ou ebook : vous pouvez vous-même écrire un livre et les vendre via Amazon, par exemple. Mais, vous avez aussi la possibilité d’acquérir les droits de revente de certains ebooks afin de les commercialiser.
– Formation en ligne : pour cela, il suffit d’enregistrer une vidéo où vous transmettez vos connaissances spécifiques et de fournir les supports nécessaires pour pouvoir attirer les gens. Ces informations pourront alors être revendues sur divers sites de formation. Vous pouvez, par exemple, vous lancer dans le coaching dans un domaine que vous maîtrisez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.