Comment pirater un compte Messenger ?

Messenger est l’application de messagerie instantanée liée à Facebook. Que ce soit pour faire un contrôle parental ou débusquer un mari qui trompe, découvrez 5 méthodes pour hacker un compte Messenger.

1. Pirater Messenger via la réinitialisation du mot de passe

Pour hacker un compte Messenger avec cette technique, vous aurez besoin de l’adresse e-mail ou du numéro de téléphone associé au compte de la personne. Après avoir réuni tous ces éléments, commencez le processus en suivant les étapes ci-après :

• Rendez-vous sur le site www.messenger.com et choisissez « Mot de passe oublié ? » ;
• Renseignez l’e-mail ou le numéro de téléphone de la cible à pirater et faites un clic sur « Rechercher » ;
• Sélectionnez parmi les options proposées : l’envoi d’un code sur le smartphone de la personne cible et les questions secrètes ;
• Créez à présent un nouveau mot de passe pour le compte et le tour est joué ;

2. Hacker un compte Messenger par keylogging

Cette méthode fait référence à l’enregistrement de tout ce qui est saisi sur le clavier d’un appareil, notamment les mots de passe. Il est possible d’utiliser cette technique si vous avez un accès physique à la machine de la cible. Rappelons qu’il y a deux manières d’enregistrer le clavier d’un ordinateur :

• En utilisant un dispositif matériel : Il faut connecter le dispositif entre le clavier et l’ordinateur. Ce genre de dispositif est particulièrement difficile à détecter.
• En utilisant des keyloggers logiciels : Ce programme doit être installé sur la machine de la personne cible. Cette technique ne demande pas un accès physique à son appareil.

3. Pirater Messenger par phishing

Le phishing est une méthode qui est souvent utilisée par les hackers pour voler des données comme des identifiants et mots de passe des comptes des réseaux sociaux comme Instagram, facebook ainsi que des coordonnées bancaires. Par exemple, pour obtenir l’identifiant et le mot de passe de la victime, le pirate va créer une page de connexion fictive semblable à la véritable page de connexion. Quand la cible tape ces informations sur le site frauduleux, elle va en réalité les envoyer au hacker. Il s’agit certes d’une technique particulièrement efficace, mais sa mise en œuvre requiert certaines compétences techniques.

4. Hacker un compte Messenger en utilisant des applications d’espionnage

Installer une application d’espionnage sur le smartphone de la cible figure parmi les moyens pour pirater un compte Messenger. Les applis d’espionnage peuvent enregistrer toutes les activités sur l’appareil mobile sans que l’utilisateur s’en rende compte. Cette technique ne requiert pas un accès physique au téléphone de la victime. La plus connue des applis espionnes est aujourd’hui mSpy.

5. Pirater Messenger par force brute

Il s’agit d’une technique de dernier recours à utiliser pour pirater un compte Messenger si les autres techniques ne fonctionnent pas. Cette méthode fait référence à tous les moyens possibles pour déterminer le mot de passe de la cible. C’est une technique qui prend trop de temps. Par ailleurs, celle-ci est plutôt aléatoire. D’où des chances de réussite faibles. Le pirate procède souvent en 3 étapes :

• La création d’une liste des mots de passe possibles à partir des mots courants, des noms ou des dates utilisés souvent par la cible ;
• L’utilisation de programme pour essayer tous ces mots de passe ;
• L’accès au compte Messenger cible après l’identification du bon mot de passe ;

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.