C’était inexorable : au fur et à mesure que cet écosystème virtuel que l’on appelle Internet se développe, tous ceux qui y évoluent ne pouvaient pas espérer vivre indéfiniment paisiblement. Parallèlement à l’élévation du web en complexité et en sophistication, surgissent les menaces et les dangers. On va parler d’un couple bâtisseur-destructeur. Les virus, les spams, l’usurpation d’adresse IP, la procédure de mail bombing ou encore les attaques réseaux sont devenus des épées de Damoclès flottant en permanence au-dessus des utilisateurs d’Internet. Ce ne sont là que quelques exemples de risques encourus, car ils sont si nombreux ! Et, parmi leurs portes d’entrée sur votre ordinateur, figurent vos courriels. Les comptes mails permettent à beaucoup de virus et leurs déclinaisons de se faufiler dans votre ordinateur avant de le contaminer et de l’endommager. Ne négligez donc pas de protéger votre ou vos boîtes mail.

Attention aux courriers

Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire : protéger sérieusement toutes vos boîtes mails, notamment, pour barrer la route aux spams. Ce qu’il y a d’appréciable, de louable avec internet c’est qu’il s’adapte régulièrement aux évolutions technologiques. L’inverse est également exact : la technologie prend internet comme socle pour bâtir un grand nombre de ses avancées. C’est ainsi qu’aujourd’hui, vous pouvez aisément trouver des anti-ransomwares fonctionnant en Saas (logiciel en tant que service) comme ceux d’Altospam. C’est le traditionnel antispam pour entreprise fonctionnant sous forme de CD. Oui, ça existe toujours, mais il commence à être oublié au profit de ce type de support numérique.

Protection, vigilance et action

Des systèmes comme Windows defender sont très utiles, mais malheureusement insuffisants. Ce sont des protections que l’on qualifiera de basique. Pour enfermer votre ordinateur dans une véritable forteresse, il convient d’agglomérer les actions de plusieurs outils. La sécurité numérique n’est pas qu’une préoccupation à l’échelle individuelle ou d’une entreprise ou de toute structure rassemblant plusieurs individus. Elle est nationale, comme le prouve l’existence de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information. La cybersécurité concerne tout le monde, tous les citoyens, depuis la plus petite cellule existante au sein de la société française, jusqu’aux grandes organisations tentaculaires telles des entreprises comme la SNCF, ou Air France ainsi que des multinationales. Il ne suffit pas d’être protégé. Il s’agit également de faire preuve de vigilance afin de ne pas se laisser surprendre et d’anticiper, de ne pas manquer de ressources dans le but de déployer de façon réactive des actions suite à des attaques que l’on n’a pas réussi à éviter.